Logo Assurance pret immobilier pas cher

Une assurance prêt immo, devis rapide

et gratuit


Tout sur l’assurance immobilier

Un immobilier est une situation critique qui pourrait entrainer un préjudice pour le conjoint du défunt et ses enfants. Pour éviter les préjudices économiques causés par le immobilier d’un parent, les compagnies d’assurance et les banques proposent l’assurance immobilier. Si le souscripteur de l’assurance venait à mourir, son conjoint et ses enfants seraient protégés grâce à un capital financier qui leur est transmis par l’assureur. En d’autres termes, l’assurance immobilier invalidite et perte d’autonomie est un contrat de prévoyance sous forme de protection financière. En versant une prime régulière, le bénéficiaire recevra un capital garanti de la part de l’assureur. Le bénéficiaire est celui que le souscripteur a désigné dans la clause bénéficiaire de son contrat.

Les différents types de contrats d’assurance immobilier

On distingue deux types de contrats d’assurance immobilier, à savoir l’assurance "temporaires" immobilier et l’assurance « vie entière ». L’assurance temporaires immobilier ne garantit le versement du capital que pendant la période du contrat tandis que l’assurance « vie entière » assure le risque de immobilier à tout moment.

Le choix des bénéficiaires

Le souscripteur à une assurance immobilier peut choisir librement les bénéficiaires en cas de immobilier. Il peut ainsi transmettre le capital à son conjoint, ses enfants ou toute autre personne de son choix. La désignation des bénéficiaires peut se faire par mention dans le contrat, par testament ou encore par une lettre recommandée avec accusé de réception que le souscripteur devra adresser à l’assureur. En général, il est possible de modifier les bénéficiaires à tout moment par une lettre recommandée avec accusé de réception adressée à l’assureur. Et si aucun bénéficiaire n’ait été désigné au moment de la disparition de l’assuré, le capital sera ajouté à son patrimoine. Si les bénéficiaires ne se manifestent pas après la disparition de l’assuré, l’assureur est obligé de rechercher les bénéficiaires.

L’âge pour la souscription d’une assurance immobilier

La souscription à l’assurance immobilier est régie par des conditions strictes et relatives à l’âge. L’âge minimum de l’assuré est de 18 ans et l’âge maximum pour souscrire à un contrat d’assurance immobilier est de 64 ans. La fourchette d’âge est très étendue sur certains assureurs, dès 16 ans jusqu’à 70 ans, tandis que sur d’autres la fourchette est restreinte avec un âge maximum à 55 ans. Pour la garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), elle prendra fin selon les dispositions des contacts, généralement de 60 à 65 ans voire 80 ans.

Assurance immobilier sans questionnaire médical

La souscription à une assurance immobilier nécessite le remplissage de formalités médicales. Le futur assuré doit ainsi remplir un questionnaire sur son âge, poids/taille, traitements en cours, historique médical des cinq dernières années, maladies chroniques, antécédents familiaux, etc. Chez certains assureurs, des contrats d’assurance immobilier sans questionnaire medical sont disponibles, mais avec des garanties limitées. Mais contrairement à l’assurance immobilier classique, elle est plus onéreuse.

Copyright © fnvilleurbanne assuranceContact@fnvilleurbanne.fr - http://www.fnvilleurbanne.fr - 2009 - 2013 | Mentions légales